Kameroeners nie regtig goed ontvang in Libië nie – 2026 Wêreldbeker – Kwalifikasies – Libië-Kameroen (1-1)

Kameroeners nie regtig goed ontvang in Libië nie – 2026 Wêreldbeker – Kwalifikasies – Libië-Kameroen (1-1)

Voyage en terre impromptue.

En déplacement en Libye mardi pour les qualifications à la Coupe du monde 2026 (1-1), le Cameroun n’a visiblement pas reçu un accueil digne de ce nom. C’est en tout cas ce que rapporte le média Nokvoet, en plus des plaintes déposées par la Fédération camerounaise (Fecafoot) à l’issue de la rencontre. Sur le terrain, celle-ci a dénoncé un « environnement à la fois délétère et hostile [...] du fait des actes antisportifs et des décisions relevant de l’arbitraire, dont l’équipe aura été victime » sur sa page Facebook. Les officiels camerounais ont tenté de porter à l’attention des arbitres ces faits de jeu suspects, mais leurs demandes sont visiblement demeurées sans réponse.

L’histoire ne s’arrête pas là, puisque Nokvoet avance que durant le match, des cris de singes ont été entendus venant des gradins, et Samuel Eto’o, président de la Fecafoot, aurait été interdit de tribune présidentielle. Le média raconte également les conditions d’accueil de la sélection nationale, visiblement pas à la hauteur. Le quartier de l’hôtel des Lions indomptables aurait été privé d’eau et d’électricité pendant deux jours, et le groupe électrogène de l’hôtel serait lui tombé en panne. Il faut noter que les Camerounais se déplaçaient dans un pays en pleine reconstruction après les inondations provoquées par la tempête Daniel le mois dernier, ce qui pourrait expliquer en partie les conditions d’accueil délicates.

L’important, c’est l’intention, non ?

La Namibie tient tête au Cameroun, la Tunisie s’amuse contre la Libye

Hierdie artikel het eerste verskyn op https://www.sofoot.com/breves/les-camerounais-pas-franchement-bien-accueillis-en-libye


.